Aller au contenu

Vous pouvez nous suivre sur

Facebook Google+ Twitter Youtube


  • Bonus 500€
  • Bonus sans dépôts / freerolls
  • S'ajoute au programme fidélité des rooms
  • Vous permet d'avoir le meilleur programme fidélité du marché (+50%)
  • Cash / Chèque amazon
  • Coaching

Steven Moreau se livre pour PokerEV+


Salut Steven Moreau alias « Gloub94 » et merci d’avoir accepté de répondre à mes questions pour le site PokerEV+
Après yoh, ou encore Coincoin60 ou Abou sy, maintenant, c’est toi que nous avons décidé de découvrir un peu plus.
Ma première question qui me vient à l’esprit est, quand et comment as-tu commencé le Poker ?

C’est sans doute la question à laquelle j’ai le plus répondu dans ma carrière lol. Comme beaucoup de joueurs de ma génération c’est à l’époque du World Poker Tour sur Canal+ que le virus du poker m’a pris. A vrai dire je n’y comprenais rien et cela ne m’intéressait pas trop de regarder des mecs jouer au poker. Mais à la même époque mon cousin et mon meilleur pote m’ont parlé du poker en ligne quasi simultanément. Ils me disaient de m’inscrire que c’était sympa et qu’on pouvait bien s’amuser. J’ai vraiment tout de suite accroché et on s’est mis très rapidement à jouer quasi quotidiennement à l’époque sur EverestPoker , on jouait sur les tables « Shasta » celle qui ne coutaient rien mais qui pouvaient faire gagner 0.02 centimes. Au fur et à mesure on était de plus en plus à se retrouver : un autre cousin, le meilleur pote de mon cousin etc… On se battait pour être à la même table car c’était assez difficile et notre seul kiff à l’époque c’était de nous éliminer les uns les autres. Ca a du duré 1 petit mois j’avais du monter 30 centimes mais à un moment ça m’a fatigué, j’avais envie de me confronter à des « vrais joueurs ». Du coup j’ai fait mon premier déposit de 20 € et j’ai commencé à jouer de manière un peu plus sérieuse … J’ai ensuite créé un compte sur Poker770 et c’est là que tout a commencé.

Tu as été sponso par barrière Poker il y a quelque années, J’ai noté une déception globale au vu de leur manque de réactivité, de communication et de management de la team PRO , cependant quels enseignements en tires-tu ? Quels sont les éléments positifs maintenant que tu as un peu plus de recul?

Clairement oui si je devais arrêter ma carrière de joueur professionnel cette époque BarrierePoker.fr restera sans aucun doute un éternel gâchis à mes yeux. Il m’arrive encore 4 ans après de croiser des joueurs qui sont nostalgiques de la room, du soft de l’offre de tournoi et des innovations marketing qui ont été créés.
Au moment de ma signature l’objectif était d’aller chercher cette place d’outsider sur le marché, une sorte d’électron libre entre les 2 mastodontes que sont Winamax et Pokerstars. Malheureusement les mauvais choix ont été multipliés en interne et ce marché du .FR en chute libre et qui ne faisait plus gagner d’argent à la maison mère ont fait qu’il n’y avait plus trop de choix que d’arrêter les activités. J’ai trouvé ça un poil brutal mais je comprends très bien leur décision.
Les éléments positifs que je retiendrais durant mon année de sponsoring sont vraiment nombreux. Tout d’abord j’ai eu la chance de participer à des tournois que je n’avais jamais joués et qui me faisaient rêver .La grande Finale de l’EPT MonteCarlo tout d’abord mais également les WSOP Océanie à Melbourne en Australie. Lorsque je jouais sur les tables shasta quand j’ai découvert ce jeu si on m’avait dit que j’irais jusqu’en Australie pour jouer un tournoi de poker je ne l’aurais pas cru. C’était fantastique!

De manière générale je pense que les joueurs sponsorisés ne se rendent pas totalement compte de la chance qu’ils ont de pouvoir freeroll pendant 1 an le circuit live. Avec 100.000 € et même si les frais étaient importants j’ai vécu une année vraiment magique car le contrat était vraiment splendide. Et puis c’était assez fun de commencer à serrer la main et rigoler avec Jonathan Duhamel / de jouer avec Négréanu en Australie puis de le revoir pendant les WSOP et se rende compte qu’il se rappelle de toi etc … Au final ce que j’ai sans doute préféré durant cette année de sponsoring c’est de se sentir important , d’avoir un contrat avec des obligations , d’essayer de gérer ta communication au mieux pour donner envie aux gens de venir jouer sur ton site , d’aller discuter avec des joueurs amateurs qui sont supers content de pouvoir parler avec un « joueur pro » , de donner des avis sur la grille de tournois ou sur les stratégies marketing à adopter .
Sinon au niveau de notre cohésion d’équipe cela restera vraiment des magnifiques souvenirs. Je m’entendais tellement bien avec Adrien et Yann, on a passé pleins de supers bons moments et je trouve que cette team était vraiment cohérente. On n’arrêtait pas de rigoler, de se chambrer d’être toujours au 2e degré. Je garde également d’excellents souvenirs d’Estelle qui malgré son statut de « star » a toujours été très simple, sans prise de tête et ultra gentille avec nous.





Gloub.jpg


Nous pouvons te retrouver régulièrement au micro de PS live , parle nous un peu de ça ? Essayes-tu de te diversifier et ne plus être seulement que joueur ?

Mes débuts avec PokerstarsLive se sont fait un peu par hasard. Je jouais le FPS Amnéville en mai 2012 et je partageais ma chambre avec un ami à moi Jonathan Klifa qui jouait régulièrement online sous le pseudo « Elkou1 ». Après 3 jours de lutte intense, il se retrouve en table finale. Je décide alors tout naturellement d’aller l’encourager pour ce qui était pour lui une performance énorme. Je me retrouve aux premières loges de l’action quand lors de la présentation des joueurs, Bendo vient me demander des infos supplémentaires sur Jonathan mais également sur Jean Michel un autre joueur en Table Finale que je connaissais bien. Pendant ce temps-là Alexis Laipsker à l’époque commentait cette table finale et se retrouvait tout seul. Voyant que je connaissais plutôt bien le sujet et les protagonistes sur cette table finale, Benjamin me propose de rejoindre Alexis et d’aller commenter un peu avec lui pour l’aider. Malheureusement mon pote Jonathan est éliminé en 8e place mais je me retrouve finalement à faire pendant plus de 15 heures les commentaires de cette table finale avec Benny qui avait remplacé Alexis. C’était interminable et le head’s up fut l’un des têtes a têtes les plus longs de l’histoire des heads up de FPS. Au final on avait vraiment bien rigolé avec Benny et je pense que mes commentaires avaient bien plus.
Quelques mois après je signais avec BarrierePoker.fr donc c’était un peu compliqué de collaborer ensemble mais quand la room a fermé et que j’étais « libre » c’est assez naturellement que PSLive m’a fait confiance notamment pour les commentaires .
Ma première fois sur les EPT c’était pendant Prague en 2013 ca va faire 2ans et demi que je fais et je prends à chaque fois un pied extraordinaire. Avant chaque retour au micro je suis impatient, je lis tous les coverages pour suivre un peu le chip count etc . Le matin même je regarde les seats draw en essayant de trouver les tables intéressantes à commenter. Sincèrement je prends un énorme pied à commenter ces retransmissions et cela ne me manque même pas de pas jouer ces magnifiques tournois.
Pour répondre à la 2e partie de ta question, j’essaye de me diversifier pour plusieurs raisons. Tout d’abord je pense que c’est toujours sympa de faire différentes choses .Que ce soit des commentaires, des sessions Twitch , des articles stratégiques ou encore du coaching comme je fais de plus en plus . Le grind quotidien m’ennuie de plus en plus et j’ai besoin de faire autre chose évidemment pour continuer à prendre du plaisir dans ce milieu. J’aime toujours autant ce jeu mais de manière différente, alors si l’on me propose des opportunités intéressantes comme cela avait pu être le cas pour les « GlobalPokerMasters » l’année dernière notamment, si je sens que c’est intéressant pour moi j’accepte.

Nous savons tous que l’avenir de joueur de live est très difficile si jamais il n’y a pas un gros « One time » ? Le poids des buy in + dépenses à côté ne deviennent-elle pas de plus en plus complexe à assumer au fil du temps sans être sponso ?

Clairement si, d’ailleurs lorsque j’ai continué à faire le circuit après ma période de sponsoring j’ai bien senti la différence. Au final lorsque tu pratiques régulièrement le circuit live, ce qui coute le plus cher ce n’est pas spécialement les buy-ins mais plutôt les frais annexes. L’hôtel, le billet d’avion, la nourriture etc … Au final tout cela revient extrêmement cher et si tu n’as pas une bankroll solide ou que tu vis une période de bad run ça peut clairement être difficile au niveau financier. De manière personnelle j’ai choisi de ne quasiment plus buy in de tournois lives sauf cas exceptionnel ou pour des tournois ou les frais ne sont pas élevés. Je préfère essayer de me qualifier online comme je le fais régulièrement, ça permet de jouer sans pression et si on est éliminé cela nous coute moins cher. Les joueurs sponsorisés te répondront peut être que non mais au final il y’a très peu de joueurs qui ont été sponso a une époque et qui ne le sont plus maintenant qui continue à faire le circuit. La plupart font autre chose de leur vie ou se concentre sur le grind online … Et puis avec les problèmes fiscaux qui sont toujours bien ce n’est peut-être pas la meilleure idée de jouer des tournois live quand on habite encore en France.

steven-copie1.jpg


Éprouves-tu aujourd’hui toujours le même plaisir aux tables ou as-tu envies de découvrir autres choses? Comment vois-tu ton avenir ?

Comme je te le disais un peu plus haut, j’éprouve toujours autant de plaisir à commenter du poker, faire des sessions Twitch concernant du poker, jouer au poker entre amis pour un buy in dérisoire, aller à la rencontre d’associations de joueurs amateurs et pouvoir discuter et jouer au poker avec eux. Ça c’est un fait j’aime toujours autant ce jeu. Cependant je prends de moins en moins de plaisir à le faire de manière professionnelle et c’est bien la toute la différence. Le grind online me frustre et m’ennuie profondément, surtout lorsque tu joues 8 heures durant pour être éliminé de ton dernier tournoi à 3 heures du mat sur un vulgaire coin flip a une décevante 17e place pour 4 buy-ins . Les déplacements sur les tournois live ne m’amusent plus trop également. Toujours les mêmes endroits, les mêmes restos, avec un vivier de joueurs bien plus petits qu’auparavant. Je me rappelle d’une époque ou sur chaque tournoi il y’avait un nombre incalculables de français, ou l’ambiance était au rendez-vous, ou tout le monde avait de l’argent ou il n’y avait pas de problèmes fiscaux etc … Tout cela n’existe plus. Il est vrai que j’ai sans doute connu l’âge d’or du poker en live et qu’en 2016 a une période de ma vie ou j’approche des 30 ans ce rythme de vie si particulier ne m’intéresse plus et ne me fait plus vibrer c’est un fait .
Lorsque je m’assois a une table de poker pour disputer un WPT , un FPS ou un Unibet Open je suis toujours excité . Même si ce n’est pas comme au début de ma carrière je prends toujours autant de plaisir. Malheureusement c’est plus les a cotés qui m’épuisent et qui m’ont fait perdre cette petite étincelle …
Pour mon avenir sur le court terme, je ne sais pas encore, tout d’abord je vais jouer quelques mois, je vais notamment participer au WPT Bruxelles à L’Unibet Open de Londres et peut être au DSO Saint Amand ce mois-ci donc la retraite n’est pas encore toute proche mais clairement je sortirais du monde du poker professionnel ça c’est sûr. Ensuite il y’a un projet qui me tiens à cœur et qui j’espère aboutira car cela pourrait être une superbe opportunité pour moi et cela concerne le poker donc ça serait parfait. Si cela ne se fait pas il faudra réfléchir, travailler dans le monde du poker me plairait, pourquoi pas dans celui des paris sportifs aussi. Sinon j’aimerais bien également essayer de continuer les commentaires, malheureusement dans le monde du poker cela reste fermé et dur d’en vivre mais pourquoi pas m’aiguiller vers le monde du sport et du football qui sait ? Cela ne doit pas être si simple mais avec de la passion et un peu de chance on ne sait jamais.

J’ai pu noter que tu t’es rapproché de la structure PMUPoker - Pokersphere, Comment vois-tu l’évolution du Poker dans le Futur ? Penses-tu que le réseau amateur va prendre de plus en plus de place dans le marché global ?

Je ne me suis pas spécialement rapproché de cette structure car je la connais depuis pas mal d’années avant tout. Pour Pokersphère c’est un endroit que j’avais visité en 2012 lors du BPT Bordeaux et ou j’avais été très bien accueilli. Pedro Canali qui est l’un des parrain m’avait dit beaucoup de bien cet endroit et j’y avais passé un moment vraiment sympathique avec ces passionnés de poker. (J’avais même gagné le petit tournoi organisé pour l’occasion :P )
Très récemment j’étais à Bordeaux pour la journée pour des raisons personnelles et j’en ai profité pour répondre à l’invitation de Yann Roudaut qui m’avait convié à découvrir les nouveaux locaux. Clairement j’ai été agréablement surpris car le changement était assez phénoménal même si cela ne me surprenait guère. Voir plus de 70 personnes un soir de match de Ligue des Champions Real-PSG en pleine semaine c’est quand même fort !
L’intérêt de cette structure est qu’elle offre des conditions de jeux similaire a certaines poker rooms et casinos français tout en gardant son authenticité et sa passion du jeu vu que l’on n’y joue sans argent.
Je ne sais pas si le réseau amateur va prendre de plus en plus de place dans le marché global car il a déjà une place clairement importante je trouve. Le poker professionnel n’est pas toujours au courant des nombreuses structures qui existent … Des championnats , des tournois caritatifs ou des évènements spéciaux type Main Event qui sont créé aux 4 coins de la France …L’on voit également de plus en plus de joueurs venus du poker associatif qui jouent des tournois régulier comme les FPS notamment en ayant des résultats tout à fait correct .
Je fais très attention à tout ce qui se passe dans le monde amateur car je viens moi-même de ce milieu-là. J’ai commencé par ce biais en me retrouvant avec des amis de manière hebdomadaire, en allant jouer des freerolls qui offraient des lots aux vainqueurs. Le poker amateur et associatif est ultra rafraichissant et à chaque fois que je me retrouve dans ce milieu-là je m’y sens bien et je me revois 10 ans en arrière a être tout excité en déballant mes jetons DICE pour faire une partie de poker avec mes amis .
Pour conclure si le monde associatif et amateur n’existait pas il n’y aurait pas de monde professionnel donc je pense que les 2 se doivent d’exister et il y’a clairement de bonnes choses à prendre chez l’un que chez l’autre. D’ailleurs je trouve assez ridicule certaines personnes qui veulent toujours confronter ces 2 mondes la en utilisant parfois des arguments qui n’ont aucun sens. Que l’on joue le Main Event de LasVegas ou le Freeroll de L’association de poker d’Issy les Moulineaux ce qui fait que l’on se retrouve à jouer à ce jeu c’est assez simple, c’est la passion commune.


sm.png


Tu es un très bon communiquant, globalement très apprécié de la communauté Poker ; tu es entouré de joueurs très doués, pour toi c’est un élément essentiel d’être entouré de joueurs de poker pour pouvoir progresser ? Comment assumez-vous les moments de bad run, en outre, vous vous aidez les uns des autres ?

Merci pour le compliment ! Oui clairement être entouré de bons joueurs de poker cela est primordial pour progresser. D’ailleurs il n’est pas rare dans le milieu du poker de voir régulièrement des groupes d’amis perfer a intervalle régulier.
A mes débuts dans le poker lorsque je n’étais pas sûr d’un coup j’essayais toujours d’aller demander à un joueur meilleur que moi ce qu’il en pensait pour savoir si j’avais bien joué ou pas. Je me souviens d’une soirée en boite de nuit lors de ma première année à Las Vegas ou j’avais été éliminé d’un WSOP à 1500 $ ou j’avais dû demander facilement à une dizaine de personnes le play optimal dans cette configuration. L’alcool aidant des mecs comme Davidi Kitai , Hugo Lemaire ou autres m’avait répondu et pour moi à l’époque c’était clairement très important d’avoir leur avis . Bon au final 50% avait répondu une chose et les autres 50 % le contraire. Au final cela ne m’avait pas trop aidé lol . Même maintenant lorsque tu as de l’expérience c’est toujours bien de discuter de tes plays avec tes amis ou des joueurs meilleurs que toi cela ne sera jamais contreproductif et cela peut permettre parfois d’ouvrir les yeux sur un moove ou un play qu’on n’avait pas pensé et qui aurait pu être pertinent.
C’est plus difficile de s’aider lors des périodes de bad run car l’on habite pas tous ensemble et on se voit moins qu’avant. Et puis quand tu as joué des milliers de tournois online tu as de l’expérience tu as déjà vécu ces périodes plusieurs fois etc … A un certain moment mettre un petit « sick » sur un chan Skype ça sert pas à grand-chose , pour le live c’est encore plus compliqué car le volume est restreint et c’est toujours difficile de trouver les mots car ce jeu est parfois injuste . Mais bon disons qu’encore une fois avec l’expérience, tu sais qu’il y’a une variance énorme à ce jeu et que malheureusement tu seras plus souvent déçu qu’heureux, il faut faire avec et comprendre cela sinon tu n’es pas fait pour jouer au poker.

Nous pouvons observer quelques clash assez remarquables entre la team Big Roger et quelques un de tes amis très proche, nous avons l’impression qu’il y a un véritable fossé entre la jeune génération internet et ceux jouant en live que l’on qualifie certaines fois de Livetard. Quel regard portes-tu sur ça ? Gros coup de Com de la part de Roger ? Simple bataille d’égo ou pas du tout ?

Non pas du tout ceci est une énorme légende à un moment créer par certains magazines poker qui plutôt que de bosser sur des sujets intéressants trouvaient ca assez drôle de vouloir opposer nos 2 générations. De manière perso je me suis toujours bien entendu avec ces joueurs qui ne jouent qu’exclusivement en live. Evidemment le style de jeu est différent mais il y’a beaucoup de choses intéressantes à prendre chez les joueurs qui jouent exclusivement en live et inversement. D’ailleurs je trouve qu’on ne parle plus trop de cette différence de générations et c’est vraiment bien car cela n’a jamais vraiment trop existé sur le circuit.
Pour Roger c’est totalement différent et je dois avouer que je n’ai pas toutes les réponses. Tout d’abord c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup et que je respecte pour ces résultats. Cependant il a choisi depuis environ 2 ans maintenant d’avoir une stratégie de communication très étrange. Sa polémique sur sa non-participation aux GlobalPokerMasters par exemple était d’un ridicule sans nom. Ses critiques répétés sur les joueurs sponsorisés ou plus récemment sur sa 17e place au classement des « joueurs les plus influents de l’année » était tout aussi pathétique. Il a choisi depuis quelques temps de se poser en victime pour un peu tout et n’importe quoi et je trouve ça bien dommage. Peut-être que le fait d’avoir vécu 2 dernières années beaucoup plus pauvres en termes de résultat y sont pour quelque chose mais c’est dommage de jouer à ce petit jeu la quand on a son palmarès.
Après il ne faut pas se leurrer mais Roger est quelqu’un de très malin et qui a toujours une idée derrière la tête. Tout ce qu’il dit est contrôlé et malgré tout ça je continue de trouver le personnage attachant. Meme si je ne comprends pas toujours à quoi il joue , Roger est un grand enfant qui aime bien provoquer et aller chercher la petite bête notamment chez les jeunes joueurs de poker mais au fond que ce soit moi ou Erwan je sais pertinemment qu’il nous apprécie .

Avec 46 lignes Henden Mob tu restes aujourd’hui un joueur très présent médiatiquement, mais actuellement d’autres Rooms ne veulent peut-être pas te sponsoriser justement à cause du fait que tu as déjà représenté une marque. Qu’as-tu envies de répondre à cela ?

Je ne pense pas que ce soit véritablement le fond du problème. L’aventure BarrierePoker.fr s’était y’a quasiment 3ans donc bon. Meme si ça fait toujours plaisir que l’on me parle de cette période car cela veut sans doute dire que ça a marqué et que mon travail de joueur sponsorisé a été bien fait je pense que dans les yeux des gens cela n’est plus la première chose à laquelle il pense. Peut-être que mon image est un peu plus lié maintenant à Pokerstars au vu de mes commentaires et de mes sessions Twitch notamment mais je ne pense pas que le fait d’avoir été sponsorisé il y’a 3 ans joue spécialement en ma défaveur à ce niveau-là. Lorsque j’ai passé le casting PMU quelques mois après la fermeture de BarrièrePoker.fr oui là je peux comprendre que c’était sans doute un peu tôt et que mon image était encore trop lié à cette dernière.
Si durant ces 2 dernières années aucune room ne s’est intéressé à moi c’est pour 2 raisons assez simples. La première est évidemment le nombre de places de sponsoring disponibles en France. A part le TeamWinamax et PMU il n’y a plus aucune team de poker en France en 2016 donc les places sont très chères et les recrutements récents qui ont été fait notamment par Winamax sont pour ma part vraiment logique.
La 2e raison est mon manque de résultat live , même si on sait bien que cela n’est pas le plus important pour un joueur sponsorisé il est quand même très dur de sponsoriser un joueur qui n’a plus les résultats qu’il avait auparavant j’en suis assez lucide et je le comprends parfaitement.
Après et pour être tout à fait sincère cela fait environ 1 an et demi que je ne cherche plus de sponsor comme j’ai pu le faire à la fin de mon aventure avec Barriere. Meme si on me proposait un contrat de sponsoring j’y réfléchirais énormément pour toutes les concessions que cela peut apporter. Je n’ai pas non plus fait les efforts nécessaires pour redevenir sponsorisé. Le fait de ne pas aller à Vegas, de ne pas buy-in des EPT et le fait de me qualifier pour des tournois lives sur des sites comme PMU ou Unibet , avoir de la visibilité sur Pokerstars également fait qu’il est plus difficile maintenant de m’associer à une room bien distincte comme cela avait pu être le cas chez Barrière ou je ne jouais quasi exclusivement la bas avant ma signature . Je pense d’ailleurs que pour être sponsorisé en 2016 il est bien plus important d’avoir une room de cœur sur laquelle on joue exclusivement, sur laquelle on communique régulièrement et sur laquelle on peut discuter de la grille de tournois sans se tromper que de joueur sur plusieurs rooms .
Si je devais arrêter le poker, le seul regret que j’aurais eu à ce niveau-là et de n’avoir jamais eu de contrat de sponsoring chez une room qui aimait mon profil et qui venait directement toquer à ma porte . Pour mon année chez Barrière il ne faut pas oublier que j’ai simplement gagné un jeu concours et que si je n’avais jamais participé à cette table finale du BPT Ribeauvillé en 2012 je n’aurais jamais été sponsorisé.


steven-moreau-lache-rien-L-RtjVa3.jpg


Tu es grandement apprécié aux tables pour ton sourire et ton fair-play, j’ai l’impression que ta bonne humeur et la meilleure réponse envers tes détracteurs qui t’accusent de ne pas perfer assez. Comment vois-tu le poker dans sa globalité, est-ce que c’est une finalité pour toi ?

Clairement pas non, d’ailleurs je pense que ça l’a jamais été. Evidemment a une époque peut être que je faisais plus attention à mon image, à ce que je pouvais dire en public , à ce que les gens pouvaient dire de moi etc … Mais comme je l’ai souvent dit , le poker reste un jeu et j’ai toujours su que tout peut aller très vite dans ce milieu . Meme lorsque tout allait bien pour moi que je perfais continuellement toutes les semaines que j’étais sponsorisé etc… Je savais néanmoins que tout pouvait disparaître assez vite c’est pour ça que j’ai toujours essayé de profiter des bons moments.
Après au niveau des résultats notamment en live évidemment que c’est très frustrant, surtout quand tu es un compétiteur et que tu n’arrives plus à connaître l’adrénaline que j’ai pu connaître lors de certains deeps runs . Dans ma carrière j’ai connu le good run avec notamment une époque très faste ou tout s’enchainait de façon assez invraisemblable. Ces dernières années évidemment les résultats sont moins au rendez-vous, déjà car je fais beaucoup moins de volume, et surtout parce que ceux qui me suivent régulièrement savent que je suis un joueur qui manque particulièrement de chance depuis quelques temps …Je ne pense pas que ce soit une question de niveau car je suis quelqu’un qui me remet beaucoup en question, qui travaille mon jeu, qui discute de mes plays et qui essaye de toujours être au courant des dernières avancées du jeu .
Evidemment certaines personnes doivent se dire comme l’on entend souvent pour un joueur comme Elky notamment « ah il doit être dépassé, ah il est resté en 2014 » ou autres phrases de ce genre mais ça me dérange pas.
Le milieu du poker que ce soit les joueurs mais aussi les journalistes sont très versatile et très orienté par le résultat. Un joueur qui n’aura pas de résultats pendant 1an sera mis au placard pendant que le jeune joueur qui débarque de nulle part qui gagne 8 coin flips sur 9 et fait 3 résultats de rang sera directement appelé « génie, pépite » etc …
C’est pour ça que je pense qu’il ne faut pas prendre le poker comme une finalité en soi, il y’a des choses dans la vie qui sont bien plus importante.

Que peut-on te souhaiter pour 2016 ? As-tu des objectifs précis ?

Cela fait bien longtemps que j’’ai compris qu’il est difficile de se donner un objectif précis surtout lorsqu’on parle de poker live. Pour 2016 on peut me souhaiter d’essayer de continuer à prendre du plaisir aux tables ça sera déjà une très bonne chose. J’aimerais bien essayer d’aller chercher les 50 résultats sur Hendon Mob également ! Ce n’est qu’un chiffre mais je serais assez content d’y parvenir car cela montrerait une certaine régularité sur le circuit depuis plusieurs années malgré 2 dernières années plus difficiles.
Sinon d’un point de vue plus perso, 2016 sera certainement une année très importante pour moi synonyme de gros changements que ce soit d’un point de vue personnel mais aussi professionnel je l’espère. Alors souhaitez-moi de la réussite, l’amour qui continue et la santé pour mes parents et les gens que j’aime ! Ça sera déjà assez bien

Pour finir As-tu un conseil à donner pour tous nos membres qui nous suivent et qui sont passionnés de Poker ?

N’oubliez pas que le Poker reste un jeu et doit le rester. C’est une passion qui permet de passer beaucoup de bons temps entre amis et de faire pleins de rencontres géniales. Ne pleurez pas pendant des heures pour un bad beat, ne criez pas sur votre adversaire qui a fait n’importe quoi et ne faites pas passer le poker avant vos amis ou votre famille. Pour ceux qui veulent progresser à ce jeu, restez attentifs, remettez-vous toujours en question et n’oubliez pas que seul le travail pourra vous faire devenir un très bon joueur de poker.
Je te remercie d’avoir répondu à mes questions Steven , Promis si l’interview dépasse celui de Yoh la prochaine tournée sera pour moi

À toute, bonne année à toi et à vous tous ! Et GL aux tables
twitter gloub :https://twitter.com/Gloub94
Instagram :https://www.instagram.com/glouby94/
Itw précédent yoh Viral : http://www.pokerevpl...l-se-livre-r129

ITW Steven Moreau / Rouquet julien pour @PokerEV+ Commenter sur le forum →


2 Commentaires

Très bonne  interview  et de lire Ce Mister Steven est magique car il est simple et à la tête sur ses épaules 

mais il sait ce qu il veut je n ai aucun doute là dessus GL à toi Mec !!! 

Merci du compliment :)