Aller au contenu

Vous pouvez nous suivre sur

Facebook Google+ Twitter Youtube


  • Bonus 500€
  • Bonus sans dépôts / freerolls
  • S'ajoute au programme fidélité des rooms
  • Vous permet d'avoir le meilleur programme fidélité du marché (+50%)
  • Cash / Chèque amazon
  • Coaching

CinéPok #4 : Louie


Exceptionnellement, ma petite chronique CinéPok ne traitera pas de cinéma mais de série télé et plus précisément de Louie.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler ou suivez-vous cette série phare de la chaîne américaine FX. Si c’est le cas tant mieux, si non, voici un petit coup de projecteur qui vous donnera peut-être envie de vous y intéresser.




Louie est une sitcom un peu atypique dans le paysage télévisuel américain. Elle retrace de manière semi-fictive la vie de son interprète principal Louis C. K., entre ses piges sur les planches des comedy clubs de New-York et sa vie de divorcé/père de deux petites filles. Et autant vous dire que c’est pas balla style :). Loin des sitcoms traditionnelles type HIMYM ou TBBT, Louie se situe à mi-chemin entre la comédie et le drama. Le ton y est souvent désabusé, parfois vraiment noir, mais y trouve presque systématiquement une émotion pure et salvatrice.
Et l’humour là-dedans ? Il est omniprésent (c’est quand même une sitcom) mais, et il faut s’y habituer, moins immédiat (à l’exception des passages de stand-up, toujours hilarants, qui ponctuent les épisodes). L’humour de Louie se situe davantage dans la routine, voire la déprime (oui, oui) du quotidien. Il prend clairement le temps d’être posé. Peu de punchlines ou de répliques dévastatrices dans Louie mais des ruptures de ton incessantes, un ton tragi-comique rare. Il n’est pas facile de faire rire et d’émouvoir tout à la fois, Louie y parvient miraculeusement à de nombreuses reprises sur les sujets les plus casse-gueule possibles. Le rire que procure Louie est autre, et faire rire autrement au milieu de sitcoms aseptisées est sacrément ambitieux. Sa réussite en fait une sitcom géniale. Bien entendu, elle ne plaira pas à tous, mais donnez-lui sa chance.







L’extrait du jour va vous donner une petite idée de ce qu’est Louie. Ce mélange habile d’humour parfois (souvent) trash, très frontal et de considérations plus sérieuses ou graves sur le quotidien (en particulier vis-à-vis de son métier de comédien ou de son rôle de père). La scène en question se déroule autour d’une table de poker, lors d’une partie entre amis comédiens/humoristes. Pour ceux qui souhaiteraient la voir en entier et avec des sous-titres français, il s’agit de l’épisode 2 de la saison 1.


http://www.youtube.c...55wC5dEnc#t=250



Il me semble que l’extrait donne un aperçu du ton de la série. D’abord plutôt convivial, avec un humour un peu gras ici, soirée poker entre mecs oblige, puis, qui dévie l’air de rien vers un sujet un peu plus délicat et sérieux. Voilà, Louie c’est ça dans l’idée. Ne fuyez pas si cet extrait ne vous a pas fait rire, il ne l’est pas particulièrement et tire vers le graveleux un peu plus que d’habitude, mais la rupture de ton est là.


J’avoue que la scène de poker est purement anecdotique et surtout l’opportunité pour moi de parler de Louie. Cela dit, elle m’amène également à parler de manière plus générale du poker dans les séries. La partie de poker est un gimmick fréquent dans les séries télés américaines, une sorte de passage obligé. Presque toutes les séries utilisent ce ressort scénaristique au moins une fois dans l’un de leurs épisodes, que ce soit les séries policières (le petit meurtre après la partie de poker est un classique du genre), les comédies (la partie de poker est l’occasion de raconter tout et n’importe quoi) ou encore les dramas plus classiques (même Desperate Housewives avaient ses parties de poker régulières). Les séries s’amusent beaucoup à romancer autour d’elle, et le côté ludique du jeu s’accommode assez bien à l’écriture et au format télévisuel. Bien mieux qu’au cinéma il me semble. Mais nous parlerons peut-être une autre fois de la raison pour laquelle le poker ne fait pas de bons films ! :P Commenter sur le forum →


0 Commentaires